20/06/2017 : A Oulan-Oude, on a pris la grosse tête

Nous retrouvons ce matin nos vieux amis douaniers à la frontière russe. L’ambiance n’y est pas plus détendue qu’à notre premier passage et les formalités presque aussi longues. Après trois heures de contrôles, nous quittons définitivement la Mongolie pour parcourir les steppes de Bouriatie, une des 22 républiques de la Fédération de Russie correspondant au territoire des minorités ethniques. Les Bouriates sont une ethnie mongole. Ils partagent beaucoup de points communs avec leurs voisins de Mongolie, notamment l’élevage nomade et la yourte. Leur nombre est estimé à 300.000 dans la république.

Autre minorité en Bouriatie, les Vieux Croyants, des orthodoxes qui se sont séparés de l’Eglise russe par leur refus des réformes introduites au XVIIe siècle pour uniformiser le rite et les textes des Églises de Russie et de Grèce. Persécutés jusqu’en 1905, beaucoup d’entre eux ont choisi l’exil en Sibérie, notamment dans la région du lac Baïkal, où nous rencontrons leurs descendants aujourd’hui. Leur nombre est estimé aujourd’hui à un million dans toute la Russie.

Notre étape du jour est Oulan-Oude, la capitale régionale, une ville de près de 430.000 habitants dont la principale attraction est la monumentale sculpture de la tête de Lénine, la plus grande au monde dit-on. Elle mesure 13,5 mètres de haut et pèse 12 tonnes. Ce monument a l’honneur de figurer dans le Livre Guinness des Records. La légende affirme qu’on prévoyait initialement d’installer une sculpture complète, mais que lors du transport en hélicoptère, la corde se serait rompue. Seule la tête aurait été conservée. Pas de quoi prendre la grosse tête pour autant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>