Zen comme un Bouddha russe

Mardi 18 juin 2019 - Nous retrouvons ce matin nos vieux amis douaniers à la frontière russe. L’ambiance n’y est pas plus détendue qu’à notre premier passage et les formalités aussi longues. Après quatre heures de contrôles, nous quittons définitivement la Mongolie pour parcourir les steppes de Bouriatie, une des 22 républiques de la Fédération de Russie (une république aussi vaste que l’Allemagne mais peuplée de moins d’un million d’habitants) correspondant au territoire des minorités ethniques. Les Bouriates sont une ethnie mongole. Ils partagent beaucoup de points communs avec leurs voisins de Mongolie, notamment l’élevage nomade et la yourte. Leur nombre est estimé à 300.000 dans la république. L’acteur américain Yul Brynner (1920-1985) a été probablement le Bouriate le plus célèbre dans le monde.

A un vingtaine de kilomètres d’Oulan Oude, la capitale régionale, nous visitons le datsan d’Ivolguinsk, le temple bouddhiste tibétain le plus important de Russie. Fait étonnant, il a été inauguré en 1945, au moment de l’apogée de Joseph Staline. Le datsan abrite aujourd’hui plus de 200 moines

Selon différentes estimations, il y aurait environ 1,5 million de bouddhistes en Russie, soit 1 % de la population. Plusieurs peuples autochtones sont adeptes de cette religion : les Kalmoukes (en Kalmoukie, au Nord de la Caspienne), les Touvains (dans la République de Touva, dans l’Altaï), et les Bouriates que nous côtoyons aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>