24/06/2017 : Entre Russie et Chine, c’est le grand amour

 

300 mètres, c’est la largeur du fleuve Amour (long de 4354 km) qui sépare la ville de Blagovechtchensk, la capitale de la région de l’Amour où nous faisons étape ce soir, de sa voisine chinoise Heihe qui lui fait face. A l’époque de la révolution culturelle, Blagovechtchensk fut soumise en permanence à la propagande maoïste déversée par haut-parleurs depuis la rive chinoise. Les choses ont bien changé aujourd’hui. Et, à 8000 km de Moscou, la raison l’a emporté. Blagovechtchensk et Heihe forment un zone de libre échange qui permet aux citoyens russes de franchir le fleuve sans visa et, à l’inverse, aux Chinois de venir faire du commerce à Blagovechtchensk sans contrainte douanière. Les relations sont tellement bonnes actuellement qu’après 28 années de discussions, Russes et Chinois ont enfin réussi à se mette d’accord sur la construction d’un pont sur l’Amour (pont avec une travée principale de 1283 m) dont les travaux ont commencé en 2016. Livraison prévue en octobre 2019, ce qui permettra de doubler le flux de passagers entre les deux villes. Entre Blagovechtchensk et Heihe, c’est une belle histoire, basée sur l’Amour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>