21/05/2017 : Pierre, Paul, Catherine et tous les tsars

Une belle météo nous accompagne depuis notre arrivée à Saint-Pétersbourg. C’est encore sous le soleil que nous visitons la forteresse Pierre-et-Paul, le berceau de Saint-Pétersbourg, autour de laquelle la ville fut construite à partir de 1703. Puissante forteresse sur les rives de la Neva, elle abrite une collégiale remarquable, nécropole des tsars. Y est inhumé notamment le dernier des Romanov, Nicolas II, exécuté en 1918 près de Ekaterinbourg, et dont les cendres furent rapatriées de Sibérie après la chute de l’URSS.

Nous découvrons aussi le patrimoine baroque exceptionnel de la ville, dont le couvent Smolny et l’église Saint-Nicolas des Marins, remplie de fidèles en ce dimanche.

Après un déjeuner animé au typique restaurant Podvorie, à Pouchkine (30 km au Sud de la ville), au cours duquel s’est joint à nous, de nouveau, Michel Salaun, l’après midi est consacrée à la visite guidée du monumental palais Catherine, le « Versailles russe », l’ancien palais d’été des tsars, oeuvre de l’architecte italien Rastrelli (à qui l’on doit plusieurs grands édifices de Saint-Pétersbourg dont le palais d’hiver). La façade baroque du palais Catherine a une longueur de plus de 300 mètres. Les intérieurs sont tout aussi somptueux.

Retour à Saint-Pétersbourg en fin d’après midi pour embarquer sur une péniche de croisière. Le vent est frais, la lumière magnifique. La Neva, la Moika et les canaux nous offrent une vue imprenable sur les plus beaux monuments de la capitale de tous les tsars. Inoubliable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>