15/06/2017 : La Mongolie, steppe by steppe

Derniers kilomètres en Russie ce matin avant notre parenthèse exotique et enchantée dans les steppes de Mongolie. Les mauvaises routes russes nous accompagnent dès notre départ d’Oulan Oudé, jusqu’à la ville de Kiakhta et le poste frontière d’Altanbulag. Ici, ce n’est pas Schengen, c’est le moins qu’on puisse dire ! Nous y trouvons la bureaucratie dans toute sa splendeur, la vitesse des contrôles du côté russe comme du côté mongol dépendant du bon vouloir et de la bonne humeur des douaniers et des policiers. Pas de chance aujourd’hui, ils n’avaient pas franchement envie de rigoler ! Résultat, presque  3 heures et demie de formalités pour franchir cette frontière finalement pas si fréquentée. Heureusement qu’ils ne sont pas mutés en renfort au Perthus en plein mois de juillet !

Nous voici donc en Mongolie, un des grands moments de ce voyage. Accompagnés désormais par le sympathique Orkhon, notre guide mongol monté à bord de l’autocar à la frontière, nous découvrons les premiers paysages de steppes, la carte postale du pays. Notre arrivée tardive à Oulan Bator n’est qu’une péripétie. Les paysages et la lumière de Mongolie nous ont déjà envoûtés !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>