11 juin 2016 : Krasnoyarsk

Dernière étape avant de prendre le Transsibérien :  la ville Krasnoïarsk. Elle est construite sur les rives de l’Ienisseï, le fleuve qui trace une magnifique ligne bleue de 4000 km  du sud au nord de la Sibérie. Jolie ville, pas trop défigurée par les années communistes, même s’il n’en reste plus que des traces.

L’une des visites étonnantes de la journée est l’excursion au parc naturel des Stolby («piliers» en russe) classé par l’Unesco en mars 2007, un phénomène naturel unique au monde.  Cette réserve héberge 550 espèces de plantes, 85 espèces de mammifères, 150 espèces d’oiseaux et 22 espèces de poissons. Ici, tout un chacun vient contempler un phénomène naturel unique, des roches de syénite pouvant atteindre 104 m de hauteur. Nous empruntons un funiculaire pour atteindre le sommet. Un magnifique panorama s’ouvre  sur le parc et les rochers qui semblent surgir de nulle part à travers les bois.  La plupart d’entre eux portent un nom :  «l’Ancien», «Plumes», «l’Arc du lion», etc. Ils renvoient à leur formes inhabituelles qui, dès leur découverte et leur étude, ont laissé le champ libre à des associations d’idées fantasques. C’est précisément à cet endroit qu’a été créée l’une des principales écoles d’escalade et d’alpinisme de Russie. Les plus courageux ont marché pendant 2 heures et ont fait environ 12 km (aller-retour) pour attendre le premier rocher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>